Le bronzage a-t-il un impact sur la colorimétrie?

26 août 2021

Voilà l’été ! Le soleil est arrivé (pour les chanceuses) et la période est propice aux moments passés en extérieur. Tous les éléments sont réunis pour que votre peau se pare d’un hâle estival ! Mais le bronzage a-t-il un impact sur votre colorimétrie ?

Pour mémo, la colorimétrie permet de déterminer les couleurs qui mettent en valeur et celles à éviter grâce à la méthode des 4 saisons (drapage). L’objectif étant d’harmoniser les couleurs entre elles, d’orienter vers un choix de vêtements, de maquillage, de bijoux, de couleur de cheveux qui illuminent le visage.

Colorimétrie et bronzage

Alors quand vient l’été et que la peau change de couleur (plus ou moins selon les carnations) la colorimétrie change-t-elle ? Eh bien non !

La « température » de votre teint (chaud/froid) ne changera pas. Sa clarté cependant pourra se trouver légèrement modifiée selon la capacité de la peau à bronzer ou non.

Tout se joue au niveau du degré de contraste qui peut lui se trouver modifié. Le degré de contraste se voit en comparant la couleur de la peau à la couleur des yeux et des cheveux. Ainsi, si le degré de contraste est diminué par le bronzage, orientez-vous vers les couleurs plus claires de votre nuancier. Si au contraire le contraste augmente, vous pouvez vous diriger vers les couleurs plus intenses de votre nuancier.

Les couleurs qui subliment le bronzage

Les couleurs qui mettent en valeur le bronzage dépendent des différentes colorimétries. Comme mentionné précédemment, vous pouvez conserver votre palette et vous orienter vers les tons plus ou moins clairs.

On dit souvent que le blanc sublime le bronzage, cependant, selon votre palette, votre ton clair sera légèrement nuancé.

Colorimétrie printemps : crème

Colorimétrie été : blanc, ivoire

Colorimétrie automne : écru

Colorimétrie hiver : blanc

Soin de la peau en période estivale

Si l’été est une période où vous porterez peut-être moins de maquillage, le soin de la peau n’en reste pas moins primordial ! En effet, la peau est soumise à de nombreuses agressions durant ces mois : températures élevées, manque d’eau, soleil, sel, chlore, vent…

Pour que votre peau reste belle et que le bronzage ne l’abîme pas, la règle n°1 est la protection. Une protection efficace permettra de lutter contre le vieillissement de la peau, les rides, et contre les tâches par exemple. N’oubliez pas que si la protection solaire est primordiale, la meilleure solution reste encore de limiter les expositions et particulièrement lors des heures les plus « critiques » (12h à 16h).

Pour les soins, l’hydratation est primordiale pour conserver éclat et élasticité. Le soin hydratant pourra être complété ponctuellement par un léger exfoliant afin d’éliminer les peaux mortes et garder une peau lumineuse.